© 2018 Créé par Enfance Lyme Québec

Marisofi00001.png
PPP.png
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
Enfance lyme-co.jpg

Enfance Lyme Québec

306-710 des Seigneurs, Terrebonne Québec J6W 1T6

Numéro d’enregistrement OBNL: 1087415-9

Suivez-nous:

yalla_québec.jpg

Je reçois enfin l’appel du médecin qui me dit : bonne nouvelle, la prise de sang est négative! Je lui ai donc mentionné ce que j’avais appris et elle ne semblait pas alarmée outre mesure et me suggère d’attendre de voir si ma fille développe des symptômes et que rendu là, ils pourront voir comment la traiter. Pour ma part, il est hors de question que j’attende que ma fille tombe malade compte tenu de la gravité de cette maladie. En discutant avec d’autres parents ayant eu un parcours difficile pour que leur enfant soit traité correctement au Québec, on me conseille une docteure spécialiste de la maladie de Lyme qui pratique en Ontario. Elle accepte de me recevoir rapidement étant donné la situation. On se rend donc à Ottawa et ma fille a enfin été en mesure de recevoir un traitement préventif. Elle l’aura reçu 8 semaines après la piqûre initiale. Nous nous croisons les doigts qu’il n’était pas trop tard pour stopper la maladie.

 

Pourquoi ai-je dû faire mes propres démarches pour avoir un traitement pour ma fille alors que plusieurs régions de notre province sont endémiques à cette maladie? Des traitements sont disponibles.

Des tests plus poussés existent….

C’est un non-sens!

Marie-Eve

mère de Raphaëlle

Nous habitons la Montérégie, plus précisément St-Bruno-de-Montarville. Ma fille de 6 ans a été piquée par une tique en mai. Est-ce arrivé à l’école, lors d’une marche en forêt ou tout simplement dans notre cour arrière? Nous ne savons pas… La tique est restée sur elle au moins 72h, car elle était dans ses cheveux et au début ça n'avait pas l'air du tout d'une tique, mais bien d'une piqûre banale de moustique. Dès que j’ai réalisé que c’était bel et bien une tique, on a filé à la clinique et on lui a enlevée en entièreté. La tique a été envoyée en labo pour analyse. À ce niveau, nous avons été bien reçus, car plusieurs médecins n’envoient même pas la tique pour des fins d’analyse.  Par contre, à ce moment, ma fille n’a reçu aucun traitement préventif, car elle est allergique à la pénicilline et, au Québec, aucun traitement n’est disponible avant l’âge de 8 ans pour les enfants ayant cette allergie. On m’a renvoyée chez moi avec ma fille en me disant qu’on me ferait un suivi lorsque les résultats seraient disponibles.

 

Après plusieurs semaines d’attente, nous avons reçu les résultats et la tique était bel et bien infectée à la maladie de Lyme. Le médecin m’a demandé d’aller faire passer des prises de sang à ma fille afin de voir si elle est infectée elle aussi. Chose que j’ai faite, mais en attendant les résultats de la prise de sang, j’ai commencé à me documenter par moi-même afin d’en apprendre davantage. J’ai aussi joint le groupe québécois sur la maladie de Lyme sur Facebook et j’ai raconté mon histoire. Avec mes recherches, j’apprends alors que même si la prise de sang revient négative, ça peut être un faux négatif!! Que nos tests au Québec ne sont pas assez poussés pour détecter la maladie de Lyme et ce, même si la personne est atteinte de symptômes avancés.

37013520_10155402592686174_1801660492008
36915673_10155402592666174_8053405718310
36915613_10155402592701174_8794845089395
36909148_10155402592651174_7571210272564